Traditions de Noël autour du monde

Posted on 4 min read

Senteurs séduisantes, lumières scintillantes et paysages enneigés – durant la période de Noël, la Suisse se transforme en un paysage de conte de fées avec une atmosphère particulière. Mais les traditions de Noël, les coutumes inhabituelles et les pratiques inconnues se retrouvent également dans d’autres parties du monde.

Commençons donc par la Suisse : la préparation de biscuits et la récitation d’un poème au Père Noël font partie de la période de Noël suisse. Par exemple, les enfants apprennent leurs rimes des semaines avant le rassemblement du 6 décembre pour recevoir un petit sac de friandises du Père Noël. Mais savais-tu que l’Enfant Jésus vit aussi en Suisse et que des milliers de lettres atterrissent dans sa boîte aux lettres chaque année ?

La maison de l’enfant Jésus

Le village de Wienacht se trouve au-dessus du lac de Constance, dans la partie orientale de la Suisse. Ce petit village de l’Appenzellerland est un lieu où la nature englobe la vie quotidienne et où, en hiver, elle prend un aspect particulièrement féerique. C’est probablement ce qu’a pensé l’enfant Jésus qui vit ici.

Le hameau, qui porte le nom exact de Wienacht-Tobel, accueille probablement le bureau de poste le plus célèbre de Suisse. Il reçoit jusqu’à 5 000 lettres par an, qui sont adressées à l’Enfant Jésus vivant dans le village.

Depuis de nombreuses années, Willi Würzer, le directeur de longue date du bureau de poste de Wienacht-Tobel, répond aux lettres qui lui parviennent chaque année, remplies de souhaits d’enfants. La nouvelle s’est répandue et maintenant des gens du monde entier envoient leurs lettres au village de Wienacht.

Ces lettres font de ce village de 450 habitants un lieu de Noël particulier chaque année, connu au niveau national et international. L’ancien directeur du bureau de poste se consacre personnellement à toutes les lettres et y répond avec joie et le sourire aux lèvres.

Noël en Norvège

La Norvège a également une tradition très particulière, qui a été préservée pendant de nombreuses années. Les habitants du pays nordique cachent chaque année leurs balais et leurs serpillières. En effet, les Norvégiens sont très superstitieux et veulent empêcher les mauvais esprits de voler dans le ciel de Noël avec ces produits de nettoyage. Selon leur superstition, les esprits reviennent pour Noël et veulent ennuyer les gens par leur présence. C’est aussi pour cette raison que tu trouveras une bougie allumée devant chaque fenêtre norvégienne, afin d’éloigner les mauvais esprits.

Tío de Nadal

Dans l’Espagne fougueuse, de nombreuses régions apportent les dons du Tío de Nadal. Le morceau de bois, qui est décoré d’un visage et de jambes, apporte non seulement des cadeaux mais aussi de la nourriture pendant la nuit et peut ensuite se blottir dans sa propre couverture.

La veille de Noël, le tronc de l’arbre est placé dans le feu de cheminée et la famille le frappe avec des bâtons pour en extraire les cadeaux et les sucreries. Certaines coutumes sont non seulement uniques mais aussi très spéciales.

Boîte aux lettres canadienne

En Suisse, les enfants écrivent leurs souhaits à l’Enfant Jésus sous la forme d’une lettre. Dans de nombreuses autres régions du monde, ces vœux sont envoyés au Père Noël. Mais savais-tu que le vieux Saint-Nicolas a aussi une boîte aux lettres officielle ? Son adresse est au Canada, plus précisément – Père Noël, Pôle Nord H0H 0H0, Canada. Les lettres ne nécessitent pas de timbre et peuvent être envoyées au Père Noël gratuitement. Ceux qui écrivent leur lettre avant le 16 décembre recevront également une réponse personnelle.

Le monstre de Noël en Islande

Dans de nombreux pays et cultures, les monstres et les esprits font également partie de la période de Noël. Cette pratique, particulièrement répandue dans les régions nordiques, est une longue tradition et fait partie de la culture locale. Les monstres sont généralement destinés à rappeler aux enfants qu’ils doivent être bons et gentils. C’est également le cas de la police de Noël islandaise Jólakötturinn, également connue sous le nom de chat de Noël islandais. Jólakötturinn mange les enfants qui ne font pas leurs devoirs et ne reçoivent donc pas de cadeaux à Noël.

Noël sur roues au Venezuela

Les Vénézuéliens ont une tradition très particulière. Les habitants du Venezuela utilisent toujours un moyen de transport portable durant la période de Noël. Les patins à roulettes font partie de la tradition annuelle de Noël, ce qui rend la capitale vénézuélienne Caracas particulièrement sportive. Les gens ne vont pas simplement à la messe de Noël, ils y vont en patins à roulettes ! Des quartiers entiers de la ville sont fermés afin que tous les visiteurs arrivent à l’église indemnes. Un véritable changement par rapport à de nombreuses traditions bien connues.

Les traditions internationales de Noël sont intéressantes, notamment parce qu’elles varient d’un pays à l’autre. Quelles que soient les traditions uniques des pays, tous ont une chose en commun : ils veulent tous passer un moment de réflexion en famille, en dégustant des plats délicieux avec des ingrédients de qualité et en faisant une fête en famille.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

12 + 16 =

No Comments Yet.