Riz régional du Tessin

Posted on 4 min read

Des cultures de riz régional existent au Tessin depuis les années 90. La société Terreni alla Maggia cultive des terres dans le Delta Maggia et produit une alternative locale au riz asiatique. Nous allons regarder pourquoi ces cultures de riz au Tessin ont eu un si grand succès.

À une altitude de 198 mètres au-dessus du niveau de la mer, la culture de riz tessinoise est une des plus basses du monde. Le riz local populaire est cultivé vraiment proche de Locarno et Ascona. La riziculture dans ce domaine est devenue une réussite inattendue à bien des égards. La popularité d’aujourd’hui est encore plus impressionnante en considérant que les premières cultures ont échoué lamentablement. À cette époque, il était habituel que les champs soient inondés durant toute la période de croissance, ce qui a clairement contribué à l’échec.

Le succès de la culture sèche

Les sols tessinois ne conviennent pas à culture humide. L’eau froide et les sols sableux dans la vallée du Maggia agissent comme un tamis et entravent la croissance. Les agriculteurs d’aujourd’hui utilisent la culture sèche et arrosent le riz uniquement quand c’est nécessaire. Cela garantit au riziculteur l’utilisation d’un minimum d’eau et qu’aucun méthane ne soit produit pendant la culture. Le méthane est principalement produit dans les cultures humides conventionnelles à cause du manque d’oxygène dans l’eau. Par conséquent, les rizières tessinoises bénéficient d’un climat propice et ont une empreinte écologique plus basse que les rizières conventionnelles.

Première récolte et vente

La première récolte commercialisée n’a pas eu lieu avant 1997. Depuis, la zone cultivée actuelle n’a jamais cessé de grandir pour atteindre 90 hectares. Les récoltes actuelles atteignent 400 tonnes de riz et sont en constante progression. Renato Atrocchi, l’agronome tessinois, a apporté une certaine expérience et ses connaissances afin de trouver une variété de riz adaptée.

Renato Atrocchi est le directeur de la Terreni alla Maggia (un domaine agricole le long de la rivière Maggia) de longue date et le propriétaire de l’unique rizière en Suisse. Après de nombreuses tentatives, il a enfin trouvé la variété de riz optimale, des conditions et des facteurs qui ont eu une influence décisive dans le succès actuel. Aujourd’hui, son successeur, Moreno Maderni, continue la culture et s’appuie sur les nombreuses années d’expérience prospères du producteur de riz tessinois.

La qualité avant la quantité

Le riz tessinois est vendu sous le label “Riso Nostrano Ticines” et est l’un des meilleurs produits en Suisse. Le grain de riz connu comme Loto a la forme typique allongée et convexe, ce qui correspond au type de riz Lungo A. Cette variété est idéale pour le risotto, qui est très populaire au Tessin et qui lie le liquide lors de la cuisson ce qui le rend particulièrement ferme.

Il a été prouvé que cette variété de riz est la plus adaptée aux sols du delta du Maggia et est cultivée sur 60% des terres. La demande locale pour ce riz est tellement grande que les producteurs peuvent difficilement suivre.

Les semis locaux commencent au plus tôt fin avril et fleurissent à partir de juillet: après 150 jours, le riz est prêt pour la récolte. Le produit est donc prêt à la vente et à la consommation à partir d’octobre et novembre.

Qualité IP Suisse

L’équipe de Terreni alla Maggia travaille en accord avec les directives de la production intégrée IP. Cette certification requiert l’utilisation minimale d’herbicides. Cependant, les cultures sèches produisent plus d’herbes que les habituelles cultures humides. Dans la production IP, par exemple le désherbage est fait à la main. En plus, le riz peut être cultivé sur le même terrain pendant 2 ans et Terreni alla Maggia repose sur la rotation des cultures de maïs, de blé dur, d’orge à bière, de pommes de terre et de chou chinois.

Heureusement, il y a moins d’animaux nuisibles dans les rizières. Les cerfs sont les seuls nuisibles du plant de riz, bien que les champs ne soient pas près de la forêt et que les dégâts sont à peine perceptibles. Parfois, un traitement fongicide est nécessaire, qui n’est utilisé que de manière limitée. C’est ce qui donne au riz tessinois sa qualité élevée et est particulièrement apprécié par la population locale.

Traitement interne

En outre, la société suisse se concentre sur la chaîne de valeur intégrée. Par conséquent, tout le traitement est effectué en interne et il est le moins possible sous-traité. Cela va de la culture à la récolte en passant par l’épluchage au sein même de l’entreprise. La seule chose qui n’est pas faite par Terreni alla Maggia est de moudre et d’affiner le rit. Le broyage produit environ 20% de riz brisés que les producteurs utilisent ensuite pour produire de la bière de riz régionale, de l’eau-de-vie de riz et des farines alimentaires.

En conclusion, les producteurs de riz tessinois sont extrêmement innovants et surfent sur une vague de succès largement méritée. La gamme de produits est en constante expansion, les pâtes de riz et d’autres produits étant de plus en plus populaires. Bien que nous ne sachions pas sur quels projets Terreni alla Maggia se concentrera à l’avenir, une chose est claire : la croissance de l’entreprise est loin d’être terminée.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

two + 4 =

No Comments Yet.