Les fêtes approchent – Accueillons-les royalement

Posted on 3 min read

S’il y a un plat que tu devrais absolument savourer cet hiver, ça devrait être le rôti “en couronne”. Oh, oui, Votre Altesse Royale, ce plat peut faire beaucoup de mal à votre santé mentale, mais ce sera le plus beau plat principal des fêtes que tu aies jamais mangé. Agneau ou porc, farci ou non, sauce aux champignons ou jus de la viande – ce sont les choses que tu devras décider toi-même car il n’y a pas de “meilleur” pour tout le monde. Nous sommes là pour t’inspirer, pour te faire découvrir le bon côté de la cuisine et pour te donner l’impression d’être un monarque pour un jour, au moins à table.

Il y a plusieurs points de contrôle qui peuvent poser problème pour le plat final. Le premier, et le plus évident, est la question de la coupe. Si ton boucher connaît le truc, il fera toutes les entailles nécessaires ici et là et pourra même aider à fixer la ficelle. Mais il y a des chances que ton boucher n’ait jamais entendu parler du rôti “en couronne” et qu’il vous regarde de travers.

Si tu souhaites cuisiner avec du cochon, essaye d’obtenir 1 filet (c’est 10 à 12 côtes), si tu préfères de l’agneau, demandes 2 carrés (6 à 8 côtes chacun). Nettoye les os de la viande avec un couteau d’office. Fais ensuite une petite fente dans la viande entre chaque côte pour qu’elle ressemble à un accordéon que tu peux facilement enrouler en cercle. Puis vient la partie la plus irritante : le travail avec la ficelle. Mais pas de panique ! Assure-toi simplement d’avoir masser ta viande avec du sel et des épices, les côtes étant tournées vers l’extérieur, enroule la viande sur elle-même, fais en sorte que les extrémités se rejoignent et fixe-les avec de la ficelle (fais de petites incisions près du bas de chaque côte et attache le tout proprement). Veille à ce que le filet se trouve à l’intérieur de la couronne.

Le deuxième objectif est de ne pas détruire la viande pendant la cuisson. Pour certaines personnes, ce point de contrôle est le point où le jeu peut s’arrêter, mais si tu suis quelques étapes simples, nous te promettons que tout ira bien. Tout d’abord, récupère un thermomètre. Ensuite, préchauffe ton four à 90°C / 200°F, place la couronne sur une grille et fais-la rôtir jusqu’à ce que le tout atteigne 50°C / 122°F. Cela dure environ une heure et demie.

Sors ensuite la couronne du four, augmente la chaleur au maximum, laisse-la monter et remets ton régal royal au four. N’oublie pas de couvrir les os des côtes avec du papier d’aluminium pour éviter qu’ils ne brûlent. Vérifie la température du rôti toutes les 3-5 minutes jusqu’à ce que la viande soit bien dorée et que le thermomètre indique 54-57°C / 130-135°F pour une cuisson à point. Cela prendra environ 10-15 minutes.

Il ne te reste plus qu’à préparer la farce. Le sarrasin aux oignons et aux champignons ou le couscous à la menthe et au persil valent tous deux la peine d’être dégustés. Cuisine en conséquence et place le tout au centre de la couronne.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 + eighteen =

No Comments Yet.