Les abeilles suisses : une aide précieuse pour les récoltes

Posted on 6 min read

En avril et en mai, les champs de colza et les arbres fruitiers fleurissent, c’est un temps de fête pour les abeilles locales. Nous allons vous expliquer comment vous pouvez amener votre contribution à la préservation de ces insectes importants.

La nature suisse est magnifique et dispose d’une immense biodiversité. Celle-ci inclut les abeilles, qui contribuent de manière importante sur l’environnement et la nature depuis les premiers jours du printemps jusqu’au début de l’hiver froid.

Les différentes espèces d’abeilles en Suisse

Il y a plus de 500 espèces en Suisse. La plus connue est l’abeille mellifère, qui vit et produit du miel dans les ruches colorées très répandues. La femelle abeille pond ses œufs dans cavités préalablement creusées. Celles-ci sont constituées de matières végétales mortes ou sont creusées directement dans le sol. Ensuite, toute la colonie d’abeilles hiberne dans la ruche afin d’être prête pour la recherche de nourriture et la pollinisation au printemps.

Saviez-vous que le nom bien connu d’abeille sauvage inclut toutes les espèces sauf les abeilles mellifères ? En outre, les abeilles sauvages vivent habituellement seules et pas en communautés comme les abeilles mellifères. C’est pourquoi l’abeille sauvage est aussi connue sous le nom d’abeille solitaire. L’inoffensif bourdon est aussi considéré comme une abeille sauvage – bien qu’il forme en général des colonies. En comparaison avec l’abeille mellifère, les colonies de bourdons sont plutôt petites et uniquement la reine hiberne. Néanmoins, autant les abeilles sauvages que les abeilles mellifères pollinisent les cultures et les plantes sauvages pendant qu’elles butinent et ont, par conséquent, un important impact sur l’environnement.

Protection des abeilles suisses

Le printemps offre aux abeilles une grande quantité de nourriture, il est donc important de protéger ces insectes en suivant les directives afin d’éviter de les empoisonner. C’est pour cette raison que le Bureau fédéral de la santé des abeilles (BGD) lance un nouvel appel cette année concernant l’utilisation d’insecticides dangereux pour les abeilles. Par exemple, il a été prouvé que les insecticides à base de chlorpyrifos, chlorpyrifos-methyl et spinetoram comme les pesticides à base de fipronil causent la mort des abeilles.

Par conséquent, il est urgent et nécessaire que les agriculteurs régionaux se conforment aux exigences et évitent d’utiliser des insecticides et des pesticides dangereux. Si ces exigences ne peuvent pas être respectées, il faut utiliser ces produits en soirée, une fois que les abeilles ne sont plus dans les champs.

Des jardins et des balcons bons pour les abeilles

Ce ne sont pas uniquement les agriculteurs qui peuvent protéger les abeilles et leur offrir un habitat convenable. Si vous avez votre propre balcon, votre jardinière ou votre jardin, vous pouvez faire de votre extérieur un environnement convenable pour les abeilles avec peu de matériel.

Les abeilles mellifères volent de fleur en fleur, bien qu’elles préfèrent certaines plantes et qu’elles voleront toujours vers celles-ci. Alors, dans des espaces réduits, des vignes grimpantes, comme des vesces et des clématites sont des excellents choix. Le lierre ou un mur couvert de vignes sauvages sont idéals pour le régime des insectes jaune et noir. Ceux-ci ne demandent pas beaucoup de place pour attirer les abeilles comme par magie. Les abeilles adorent les fleurs ouvertes et les considèrent comme de la nourriture excellente.

Quand vous faites du jardin sur votre balcon, il est important de choisir des fleurs et des herbes qui fleurissent à des périodes différentes, ainsi, les abeilles peuvent profiter de la nourriture abondante du printemps jusqu’à la fin de l’automne et vous pourrez aussi profiter de la splendeur des fleurs tout au long de l’année.

Les particularités des fleurs bonnes pour les abeilles

Les variétés régionales comme les campanules, asters, phacélies, camomilles, tournesols ou marguerites préfèrent les abeilles pendant les saisons chaudes.

Les plantes qui fleurissent rapidement comme les crocus, perce-neiges et violettes sont des bons choix et sont plus que convenables pour vos boîtes à fleurs et jardinières.

Les soucis et les roses sont populaires auprès des abeilles et sont éligibles en tant que fleurs de balcon, qui peuvent également être utilisé en complément pour vos menus.

Notre conseil : Dans beaucoup de centres de jardinage, vous pouvez trouver des mélanges de graines de fleurs adéquats pour les abeilles. Ce qui rend les choses plus faciles, parce que vous n’avez pas besoin de les acheter séparément.

Herbes convenables pour les plantations

Les herbes sont aussi idéales pour fournir aux abeilles une large gamme de nourriture. Le romarin, le thym, la lavande, la sauge, la ciboulette et la menthe poivrée sont idéals pour ça. Si vous n’utilisez pas les herbes, ne les coupez pas. Elles vont commencer à fleurir et offriront une large quantité de pollen et de nectar.

Des abeilles sauvages dans le jardin

Si vous avez un jardin ou un grand balcon, vous pouvez obtenir un parrainage d’abeilles sauvages et les soutenir dans leur habitat naturel à mesure qu’il se développe. Ceci est aussi passionnant qu’instructif, et même bénéfique pour la nature et l’environnement.

L’habitat naturel des abeilles sauvages

L’équipe des abeilles sauvages et compagnie suivent une stratégie innovante et aimerait offrir des activités éducatives et maintenir la population des pollinisateurs suisses avec leurs activités et services.

Ils construisent des habitats pour les abeilles sauvages, qui ont facilement une place dans votre jardin. La population va éclore après seulement quelques jours et commencer à chercher de la nourriture dans votre jardin. Les abeilles sauvages vont polliniser les arbres fruitiers dans un rayon de 300 mètres et sont un contributeur important dans la biodiversité. Après la saison des amours, les femelles préparent leurs nids et les joints dans leur habitat naturel, où leur progéniture se développe et hiberne jusqu’au prochain printemps.

Devenir un protecteur d’abeilles en Suisse

Êtes-vous fasciné par le concept de protecteur d’abeille et vous voulez en devenir un ? Pour s’assurer que ce passe-temps est exercé d’une manière adaptée aux espèces, BienenSchweiz a développé un programme de formation d’apiculteurs pour le compte de l’Office fédéral de l’agriculture. Le cours de base pour les nouveaux apiculteurs dure 18 demi-journées, réparties sur deux ans. En plus des travaux pratiques dans la maison des abeilles, les connaissances théoriques sont également enseignées dans ce cours de base. Les nouveaux apiculteurs recevront des connaissances pratiques au cours des années de formation, afin que les abeilles et les apiculteurs puissent bénéficier les uns des autres de la meilleure façon possible.

Ce cours de base n’est légalement pas obligatoire en Suisse, bien qu’il soit fortement recommandé d’y assister. Quand vous gardez des abeilles, vous prenez sous votre responsabilité la gestion de l’animal et la production de nourriture – les abeilles volent sur de longues distances et peuvent même propager des maladies. Par conséquent, l’apiculture n’est pas seulement un hobby personnel, mais aussi un d’intérêt public.

L’apiculture devrait être soumise à une certaine réglementation et son développement devrait être contrôlé. Ceci inclut :

  • Une apiculture appropriée à chaque espèce et le respect des obligations générales en tant qu’apiculteur ;
  • La mise en place d’un cadre légal ;
  • Des notifications de déplacement d’animaux ;
  • La gestion et le contrôle des inventaires ;
  • L’utilisation de produits vétérinaires ;
  • Le respect de la législation alimentaire.

Conclusion

Les abeilles sont précieuses pour les humains et nous devons, par conséquent, y faire attention et les protéger avec la plus grande précaution. Une coopération consciente est essentielle et est un prérequis pour la préservation de ces industrieux insectes. Chacun de nous pouvons y contribuer en prenant étape après étape.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

18 − seventeen =

No Comments Yet.