Ecolo au bureau ? C’est possible !

Posted on 3 min read

Si comme moi, vous avez plutôt tendance à vous préoccuper de l’impact écologique de vos choix du quotidien et à faire attention à votre façon de consommer, alors j’imagine que ce sujet vous a forcément traversé l’esprit : comment poursuivre ses petits gestes éco-friendly jusqu’au bureau ?

Il est tout à fait possible de réduire ses déchets sur son lieu de travail.

3 astuces qui vont apporter un vrai changement au quotidien

1. Fini les emballages en plastique jetables ! Prenons l’exemple tout simple de l’eau. Je me suis laissée surprendre il y a quelques années, de constater à quel point c’était facile de remplacer une bouteille d’eau en plastique par une gourde/une tasse. Cela peut sembler bête, mais de nombreuses entreprises proposent encore des bouteilles d’eau gratuitement dans les bureaux, souvent en petit format. Cela représente de nombreux déchets plastiques alors qu’il est si simple d’opter pour une option réutilisable.

Choisissez une belle bouteille/tasse, en verre/céramique par exemple. Optez pour un format qui s’accorde avec votre sac à main (ou à dos) et le tour est joué !

Cette astuce est aussi valable pour le café (j’ai toujours une cup en bamboo , très légère avec moi pour éviter d’utiliser un gobelet à l’heure du café).

Qu’en est-il des serviettes en papier ? Et bien, glissez-en une en tissu dans votre sac, et lavez-là dès que c’est nécessaire. De manière générale, une serviette en tissu peut se conserver 1 semaine quand il s’agit simplement de s’essuyer les coins de la bouche J. Economie : 5 serviettes en papier par semaine ! Hourra !

2. Réfléchir avant d’agir ! Le bouton imprimer est là juste sous vos yeux, mais avez-vous vraiment besoin d’imprimer ce document ? Si oui, est-ce que vous pouvez l’imprimer recto-verso pour éviter de gaspiller du papier ? En noir et blanc peut-être ?

Autre exemple, celui des classeurs… Lorsque votre classeur est plein, au lieu d’en racheter un neuf pour la suite de vos travaux, pouvez-vous en récupérer un ancien ?

Mon astuce : je récupère mes vieux classeurs dont je n’ai plus besoin. Je conserve tout son contenu en reliant d’une ficelle toutes les pages et j’inscris le titre sur le dessus de la pile. Ainsi, je conserve mes archives (qui me prennent moins de place) tout en recyclant mes anciens classeurs. Plutôt chouette, non ?

3. Diminuez votre consommation numérique ! Voici la face cachée du numérique. Sans s’en rendre compte, nous consommons au quotidien de l’énergie pour stocker le numérique. Boîte mail, système de cloud, recherche en ligne… Tous ont un point commun : ils consomment de l’énergie.

Le saviez-vous ? Une recherche d’une minute sur Internet consomme 100 watts sur un ordinateur fixe, 20 watts sur un ordinateur portable, quelques watts sur une tablette, et un peu moins sur un téléphone.

Il existe des solutions simples pour limiter l’impact de l’usage du numérique. Par exemple, pensez à vider régulièrement votre boîte email, à vous désinscrire des newsletters que vous ne lisez pas…

Vous souhaitez allez plus loin et en apprendre davantage ? Voici un guide pratique de la face cachée du numérique.

Et pour ce qui est des choix éco-friendly à la maison, si ce sujet vous intéresse, je vous invite à découvrir mon article qui s’intitule «  Astuces du quotidien qui font du bien pour notre planète »).

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

19 − 16 =

No Comments Yet.