La crème glacée iconique

Posted on 3 min read

Commençons par un fait aléatoire que tu pourrais utiliser pour briser la glace lors d’un silence gênant. La Nouvelle-Zélande est le premier pays au monde pour la consommation de crème glacée (suivie par les États-Unis et l’Australie). Il est difficile d’identifier les premiers desserts glacés dans ce pays, mais de nombreux spécialistes pensent que les premiers colons venus du Royaume-Uni auraient emporté les recettes et les barattes avec eux.

La glace dans le monde

Où ont-ils trouvé tous les autres ingrédients ? Eh bien, le lait et la crème frais étaient prêts depuis l’introduction du bétail laitier au début du 19e siècle. Le sucre était importé d’Australie et la glace (tu ne le croiras probablement pas) provenait des lacs gelés de Nouvelle-Angleterre. Du lac Wenham dans le Massachusetts, par exemple. Les gens découpaient les gros blocs de glace, les chargeaient dans des trains et les envoyaient dans les ports, où ils étaient recouverts de sciure de bois et expédiés en Angleterre, en Inde, en Australie et en Nouvelle-Zélande finalement.

Il est difficile d’imaginer la quantité d’efforts que les gens devaient fournir pour obtenir la glace. Mais cela en valait sûrement la peine. Les premiers hommes d’affaires et fabricants de crème glacée de Nouvelle-Zélande ont créé une solide tradition de consommation de desserts glacés depuis lors. Et aujourd’hui, nous avons décidé de nous pencher sur certaines des recettes de crème glacée les plus emblématiques que les Néo-Zélandais préfèrent.

Les crèmes glacées classiques

L’une des recettes les plus traditionnelles comprend la boule classique à la vanille avec du sirop de framboise sur le dessus – un classique à emporter depuis le début du 20e siècle. Bien sûr, il existe de nombreux autres liquides sucrés avec lesquels on peut mélanger les glaces. N’oublions pas les emblématiques kiwis. Ils peuvent être incorporés au dessert de nombreuses façons, mais nous les aimons sous forme de sauce.

Crème glacée kiwi vanille

Pour la réaliser, tu auras besoin de deux kiwis épluchés. Place-les dans un mixeur et mixe-les jusqu’à ce qu’ils soient réduits en purée (tu pourras aussi simplement râper les fruits). Mets 2 c.à.s de sucre et 2 c.à.s d’eau dans une petite casserole et mets-la sur feu moyen-élevé. Laisse reposer jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Ajoute 1 c.à.s de jus de citron et 1 c.à.c de rhum, de cognac ou de ta liqueur préférée. Mélange le tout avec le kiwi, remue bien, et sers sur la glace de ton choix.

Hokey Pokey

Le dernier mais non le moindre est un parfum très populaire appelé Hokey Pokey. Les gens sur Internet disent que c’est quelque chose que tu dois essayer. Nous ne l’avons pas encore essayé, mais nous faisons confiance aux internautes, c’est pourquoi nous te proposons une recette facile qui t’aidera à réaliser ce petit souhait. En gros, le Hokey Pokey est une glace à la vanille avec du nid d’abeille. Pas le vrai, celui qui est construit par les abeilles, mais le bonbon qui est appelé ainsi à cause de sa structure interne qui rappelle les cellules de cire que les abeilles construisent.

Pour le préparer, tapisse ton moule carré de papier sulfurisé, mesure 2 ½ c.à.s de bicarbonate de soude et mets-les de côté. Tu en auras bientôt besoin à portée de main. Mélange 200 g de sucre cristallisé, 80 mL de sirop de maïs léger et 80 mL d’eau dans une casserole à feu moyen. Remue jusqu’à ce que le sucre soit dissous et que le mélange arrive à ébullition.

Une fois que la couleur est plus riche, comme dorée foncée, ajoute le bicarbonate de soude et commence à fouetter très rapidement. Verse ensuite le mélange sur le papier sulfurisé, laisse-le reposer pendant 20 minutes, et c’est prêt à être émietté. Casse les bonbons en morceaux et saupoudre la crème glacée ou mélange-les directement à l’intérieur, au cas où tu ferais ton propre dessert glacé.

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

19 − six =

No Comments Yet.