C’est la saison de la citrouille

Posted on 2 min read

Malgré le fait qu’Halloween soit passé, la saison des citrouilles est toujours là. Et beaucoup d’entre nous aiment ce fruit non seulement pour sa capacité à tenir les bougies, mais aussi pour sa douceur et sa saveur. En général, il y a de nombreuses recettes sur Internet, mais parfois on a l’impression qu’il n’y en a que deux : une pour la soupe et une autre pour la tarte au potiron.

Mais c’est tellement injuste, les citrouilles représentent bien plus que ces deux plats. Voici donc une petite liste de choses que tu dois absolument essayer.

  1. Bon ok, on a menti. Nous adorons aussi les soupes, mais certaines soupes classiques méritent nos remarques méprisantes. Si cela te plait vraiment, vas-y, mais pourquoi ne pas essayer de quelque chose de nouveau parfois. Mélange donc quelques cuillères à soupe de beurre de cacahuètes pour chaque litre / quatre tasses de soupe. Et ce sera fantastique.
  2. Tu peux aller encore plus loin (au Japon) et préparer une soupe miso de citrouille. Il suffit de mélanger un peu de pâte miso avec de la purée de citrouille et de l’arroser avec du bouillon bouillant. La cuisson est facile – il suffit de mélanger les deux !
  3. Tu en as assez des soupes ? Il suffit alors de faire cuire une citrouille à la vapeur, d’enlever toute sa chair et de la mélanger pour obtenir une purée dorée, lisse et soyeuse, que tu peux facilement ajouter à tes flocons d’avoine le matin et à tes spaghettis le soir, l’utiliser comme accompagnement pour tes pierogi et dim sums, l’ajouter à une pâte et l’étaler sur des tartines. Mais encore, mélange le tout avec du beurre fondu avec une pincée de cannelle, de clous de girofle, de noix de muscade et de sucre. Ce plat fera fondre les cœurs les plus froids.
  4. Tu veux quelque chose de sucré ? Saupoudre simplement les morceaux de potiron de sucre, laisse-les reposer pendant 20 minutes, fais-les cuire dans un moule recouvert de papier sulfurisé, arrose-les de beurre fondu (dans lequel tu auras préalablement fait frire des noix) et n’oublie pas d’en mettre par dessus. Ce plat vient de Turquie et s’appelle kabak tatlisi.
  5. Enfin, le potiron lacto-fermenté. Coupe-le en morceaux et recouvre-le de 2 à 3 % de saumure (ajoute 2 à 3 grammes de sel pour 100 mL d’eau). Ajoute 8 graines de cardamome pour chaque litre / 2 tasses et laisse ce mélange, couvert avec un torchon, à température ambiante pendant quelques semaines. Vérifie périodiquement la présence de moisissures. Et ensuite, déguste-le !

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

14 + 10 =

No Comments Yet.