Bien plus que du thé

Posted on 3 min read

« Tu ne peux pas juste manger de la camomille, n’est-ce pas ? » – te questionnes-tu. Pourtant, si tu vas sur Internet pour vérifier l’étymologie du mot, tu découvriras que la « camomille » vient du grec “khamaimēlon” qui signifie “pomme de terre”. En espagnol, elle est appelée “manzanilla” ou “petite pomme”. Aha, la pomme ! 

Bon d’accord, tu ne peux pas brouter un bouquet de camomille (ce n’est pas si croustillant) mais tu peux certainement intégrer ces belles fleurs dans ton régime alimentaire. Et nous ne parlons pas que du thé. Nous connaissons tous cette recette centenaire que nos grands-parents nous ont fait découvrir pendant la saison hivernale ou le soir avant d’aller se coucher. N’oublions pas les classiques, bien sûr, mais n’hésite pas à infuser d’autres herbes, épices, fleurs avec la camomille pour en diluer le goût. Opte pour la lavande et le miel, la menthe et le citron, ou la confiture de framboises, la cannelle et le clou de girofle. Sois créatif, brille comme la camomille !

Les consommateurs de thé ne sont pas les seuls à avoir choisi cette plante pour leurs fêtes. Les brasseurs de bière l’utilisaient également (pas seulement les fleurs, mais toute la plante) dans le processus. Son goût amer est bon pour la bière. Mais nous préférons d’autres boissons inspirées des fleurs. C’est mousseux, c’est chaud et il ne faut que deux ingrédients. Prends ¼ de tasse de camomille fraîche (ou remplace-la par des fleurs séchées) et 1 tasse de lait ordinaire (ou des variantes végétales, comme le cajou, le riz ou l’avoine). Réchauffe-le un peu et verse-le sur la camomille dans une cafetière à piston. Laisse infuser pendant 5 minutes, puis fais descendre le piston dans le pot et remonte-le. Répète l’opération rapidement : tu veux que le mélange devienne mousseux. Imagine-toi en train de préparer un cappuccino à la camomille. Ajoute un édulcorant si tu le souhaites.

Il suffit d’une simple recherche sur Internet pour découvrir de nombreuses façons, aussi belles qu’inhabituelles, de travailler avec cet ingrédient floral. Certains en infusent leur glace, avec de la camomille trempée dans de la crème, d’autres en font de l’huile verte, ou la mélangent au marinades sèches destinées aux viandes et aux poissons, des dizaines de barmen incorporent la camomille dans des cocktails et des teintures. Elle peut être utilisée comme un excellent ingrédient pour la pâtisserie. Essaye d’abord d’apprécier ses fleurs en salade. Le plus facile ? La salade de concombres à la camomille. Il suffit d’éplucher et de couper 4 concombres, de couper des radis en quatre et de mélanger le tout avec quelques cuillères à café de fleurs de camomille (fraîches, de préférence). Dans un autre bol, mélange 1 c.à.c de miel, 2 c.à.s de vinaigre de vin blanc, 2 c.à.s d’eau de rose, assaisonne de sel et de poivre et verse le tout sur la salade. Ajoute un peu de sauge et de menthe pour un effet floral supplémentaire !

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nineteen − 10 =

No Comments Yet.