3 cures pour votre système digestif

Posted on 4 min read

Après un petit coup d’oeil sur un moteur de recherche, les sept premiers résultats pour une cure du système digestif proposent des bains thermaux. Mais loin de moi l’idée de vous envoyer faire des bains de boue !

Dans cet article, nous allons voir comment vous pouvez prendre soin de votre flore intestinale chez vous avec trois gestes simples.

Le problème

Notre intestin est un organe incroyablement complexe qui abrite des milliards de bactéries ainsi qu’un système nerveux indépendant. C’est d’ailleurs pour cela qu’on l’appelle le « deuxième cerveau ».

On considère généralement qu’une flore intestinale variée est un signe de bonne santé. Pour assurer la richesse de votre microbiote, il faut notamment choisir une alimentation variée. Malheureusement nos habitudes alimentaires laissent à désirer: Trop riche, trop de sucres et trop de graisses.

Mais plus grave encore, nos plats sont très peu variés et sont souvent transformés. L’utilisation massive d’exhausteurs de goût et d’arômes artificiels perturbe encore davantage notre organisme.

Pourtant quelques gestes simples permettraient d’améliorer durablement notre hygiène de vie. Une alimentation équilibrée avec des produits non transformés et une activité physique régulière sont un bon départ.

Ci-dessous, je vous donne trois pistes concrètes pour faire la différence dans la vraie vie :

La solution #1: des fibres

Le monde végétal est la meilleure source de nutriments pour un microbiote sain. En effet, les fruits, les légumes, les céréales et les légumineuses sont très riches en fibres qui vont avoir un effet bénéfique sur la santé cardiaque, le transit et le contrôle de l’appétit. Elles vont également prévenir le risque de diabète. De plus, une partie de ces fibres sont digérées par les bactéries présentes dans notre intestin.

Les fibres qui servent à nourrir le microbiote sont appelées des prébiotiques et elles sont transformées dans l’intestin en un acide gras à chaine courte, le butyrate dont les effets sur le métabolisme énergétique et l’homéostasie intestinale sont reconnus. Un des prébiotiques le plus connu est l’inuline que l’on trouve dans la chicorée, le pissenlit, l’asperge, le topinambour ou les lentilles.

Une alimentation riche en fibres est donc le premier pas vers une flore intestinale saine. Certaines personnes sont toutefois sensibles aux fibres et il convient par conséquent d’augmenter progressivement les quantités pour en éviter les effets indésirables.

La solution #2: des probiotiques

Ce que l’on appelle les probiotiques sont en fait les gentilles bactéries qui peuplent votre intestin et qui vous aident quotidiennement dans votre digestion pour assimiler plein de nutriments essentiels. Ce sont des micro-organismes vivants que l’on trouve naturellement dans certains aliments fermentés comme le yogourt, le kéfir, la choucroute, le tempeh ou le kimchi.

Les bactéries les plus fréquentes dans le microbiote sont les lactobacilles et les bifidobacilles qui proviennent de produits laitiers fermentés.

La consommation régulière de probiotiques va renforcer votre flore intestinale et améliorer votre digestion. Je vous recommande donc d’intégrer ces aliments régulièrement dans votre alimentation. Soyez toutefois attentif au fait que la pasteurisation détruit les bactéries, alors vérifier les emballages de choucroute !

La solution #3: des bons gras

Une bonne digestion nécessite la bonne dose de matière grasse. Mais pas n’importe quel gras. Je vous parle des acides gras essentiels, les fameux oméga-3 et oméga-6 qui vont avoir une action bénéfique sur le métabolisme et contre les sources d’inflammation qui peuvent affecter le système digestif.

La présence de lipides est, par ailleurs, nécessaire à l’absorption de certains nutriments importants, parmi lesquels des antioxydants tels que les lycopènes (tomates).et les beta-carotènes (carottes).

Notre alimentation nous apporte généralement assez d’oméga-6. En revanche, nous manquons d’oméga-3 mais vous en trouverez dans les graines de lin ou de chia, les noix ainsi que les poissons gras comme le saumon, la sardine ou le maquereau.

En conclusion

Quelques petits ajouts bien choisis dans vos plats de tous les jours vous permettront de prendre soin de votre digestion et d’améliorer l’assimilation de précieux nutriments pour votre santé !

Cet article vous est proposé par Petit Criquet Healthy, votre nutritionniste diplômée à Lausanne. Retrouvez-moi sur son site www.petitcriquethealthy.com

What do you think?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

twelve − 11 =

No Comments Yet.